David Bowie avait compris très tôt ce qu’Internet allait changer pour la musique

Excellent article de Pierre Fontaine publié le 11 janvier 2016 sur 01net.com, qui rappelle l’une des facettes de l’artiste caméléon génial qu’était David Bowie

« David Bowie est mort hier, dimanche 10 janvier, et avec lui, Ziggy Stardust, le Thin White Duke ou encore Lazarus. Autant d’avatars bien réels, incarnations scéniques et musicales d’un artiste précurseur.  »

Lire l’article en entier

En plus d’être le chanteur et auteur compositeur au succès planétaire que l’on connait (plus de 140 millions d’albums vendus, excusez du peu…), David Bowie se passionnait pour beaucoup d’autres formes artistiques qu’il pratiquait avec talent et gourmandise :

  • théâtre (il interpréta plusieurs pièces, en a écrit et a pratiqué le mime à ses débuts)
  • cinéma (acteur dans plus d’une dizaine de films, il a réalisé plusieurs de ses clips vidéo dont le fameux Ashes to Ashes en 1980)
  • peinture  (une de ses passions)
  • écriture
  • mode …

Et cet article révèle que David Bowie avait aussi très vite compris la portée du numérique, aussi bien pour ouvrir de nouvelles formes de création,  que comme mode de diffusion et d’accès aux œuvres.  Il avait collaboré à la création de plusieurs jeux vidéo, innovait avec son site web, l’un des pionniers du genre, et ouvrait même en 1998 Bowienet, son propre Fournisseur d’Accès à Internet !

Voici par exemple ce qu’il disait à propos de son site web, l’un des pionniers du genre mis en ligne dès 1998 : « Je voulais créer un environnement où, pas seulement mes fans, mais les fans de toutes les musiques pouvaient faire partie d’une seule communauté où de vastes archives de musique et d’informations seraient  accessibles, où des points de vue seraient partagés et des idées échangées ».

Un artiste total et visionnaire. Respect.